bavouillons

Pour deux bébés tout neufs, une série de bavoirs et sacs à leur nom. Me reste juste à retrouver ce fichu tampon « N »…

P1110499

 

Serviette éponge Eurodiff, tissu pseudo petit pan marché St Pierre, doublure vieux torchon blanc.

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

Petits lutins

ont beaucoup travaillé pour Noël. Les destinataires s’en fichent, mais je me suis bien amusée.

 

Marie-Anne, Christine et Nounours Anonyme vous présentent donc les porte-poupée, terminé presque à l’avance!

Publié dans couture, Uncategorized | 1 commentaire

Mon beau sapin

roi des poubelles…

Me promenant tranquillement dans les rues de ma ville bruissant d’une agréable foule occupées à ses achats de Noël, un peu de lèche vitrine ne faisant pas de mal, je reste à l’affût de la bonne affaire qui viendra encombrer mon appartement.

Et là, miracle! Sous mes yeux éblouis, une masse de cartons presque neufs, cruellement abandonnés sur un trottoir devant une boutique de musique. Des cartons non pas cubiques, non pas parallélépipédiques (merci petit correcteur orthographique <3), mais triangulaires! Trapézoïdaux, plus exactement… Enfin, polyédriques de base trapézoïdale…

Et quand on accole deux polyèdres de base trapézoïdale, et qu’on y épingle une guirlande, on obtient….

un sapin de Noël design autoportant !!!!

P1110408

 

Oserai-je les jeter alors qu’ils pourraient encore servir l’an prochain?

 

Les guirlandes ne sont pas de récup, elles viennent de nature et découverte. C’est très pratique pour ranger l’ensemble de ses guirlandes dans une seule enveloppe ^^.

Publié dans Uncategorized | 4 commentaires

Patidou farci

C’est ma nouvelle recette que j’aime d’amour pour recevoir : le patidou farci.

C’est beau, c’est bon, on met ce qu’on veut dedans, je ne crois pas qu’on puisse le rater…

En gros : on prend un patidou par personne. On le scalpe, on l’évide, on le fait précuire à la vapeur.

On le garnit de ce qu’on veut. Ici : lardons de la charcuterie, shii take et reblochon. Comme on en a trop, on en met autour dans le plat. On doit pouvoir diététiser la chose avec crème de soja et blanc de poulet au curry.

On met au four. On ressort du four.

On présente aux invités en faisant croire qu’on s’est donné du mal… On peut aussi faire une variante collective avec un potimarron ou un pâtisson. Je me demande si je ne vais pas me précuire des patidoux évidés à mettre au congel…

P1110405 P1110407 P1110406

Publié dans cuisine | 1 commentaire

Promenons-nous, dans les bois…

Les lutins du Père Noël s’activent!

Pour le futur poupon d’Oscar, un porte-bébé pour aller se promener dans les bois, avec tissu motif forêt hérité d’une amie.

Pour l’extérieur, des restes de feu mon jean préféré, et d’un gilet de sécurité.

Photo au flash, donc très contrastée, mais en réalité le gris réfléchissant n’est pas tellement éloigné de la teinte du jean. Et puis, si Oscar décide d’aller promener son bébé de nuit, on le repérera mieux!

Dès que j’aurai reçu les sangles (jaunes!), je terminerai les bretelles. L’aspect sac à dos m’a bien plu dans ce patron (trouvé ici), j’avais bien trouvé de jolis modèles de mei-tai, mais pour lesquels il fallait des nœuds, des ficelles à enrouler, etc… Je me suis dit qu’Oscar serait content de pouvoir porter son poupon sans demander d’aide, et que ses parents ne s’en plaindraient pas.

P1110403 P1110404

 

Reste à finir le même pour Capucine (mais avec une autre doublure, et des ficelles rouges. Mais kibrillent tout autant, bien sûr)

Publié dans couture | Tagué | Laisser un commentaire

Nouveau livre

Cadeau de naissance pour le fils d’une collègue.

C’est l’histoire d’un petit éléphant, qui cherche ses amis dans la ville. Ils ne sont pas sous les arcades, pas au château, pas à la gare… ouf, les voilà!

 

Un livre tout en récup : les fonds de page sont dans une vieille nappe toute douce, dont j’ai gardé le chiffre brodé (BB, ça tombait trop bien!)

Seul le tissu à éléphant est neuf. Le ruban vient de mon stock, l’éléphant amovible doublé de polaire toute douce est un reste de couverture préma. La rue à arcades, les murs, le toit du château, le drapeau et la porte sont des coupons achetés au magasin d’ameublement. Le dragon et le tissu de la locomotive sont des chutes de projets précédents. La feutrine de la colonne provient des stocks de ma mère. La rotonde ferroviaire et la poche extérieure sont des dépouilles de parapluie (soigneusement relavées, bien entendu!)

J’ai usé et abusé des pressions kam : pour la fermeture du livre, mais aussi les bossages de la porte, et les roues de la locomotive!

Pas de patron bien sûr, une vague inspiration de wikipedia pour retrouver les monuments de la ville quand ma mémoire me jouait des tours. D’où les proportions très peu réalistes :)

Publié dans couture | Tagué | 1 commentaire

loup loup

qu’est ce qui était sur la même ligne de métro que ma réunion parisienne? et oui, la boutique temporaire de ma petite mercerie…

et donc, des tissus, des bouquins, etc….

J’ai été quasi obligée de prendre le dernier livre de laetitia gheno (Minus), il allait tellement bien avec le velours noir et le pixel de michel miller!

bref, je vous présente le Loup, qui va rejoindre une visite spéciale de la ville pour des petits loups de maternelle. Son jumeau est en cours de fabrication pour le fils d’une collègue.

loup2 loup1

les pattes à rayures sont faites dans une chute de T Shirts d’une collègue du cours de couture.

Publié dans couture | Tagué , | 2 commentaires